Pleine conscience: trouver son équilibre

Pleine conscience: trouver son équilibre

Conscience et curiosité : nos astuces pour trouver son équilibre en pleine conscience

Chez Makosmé, nous essayons de toujours travailler de manière attentive et en pleine conscience. On vous explique comment et pourquoi.

Dit de cette façon, cela paraît évident voir futile. Mais nous aimerions te partager une partie de notre philosophie et te faire un peu rentrer dans notre univers. Chaque chose que l’on fait, que l’on pense ou que l’on ressent nous ramène au moment présent et nous fait demander: « est ce que toi, futur consomm’acteur de notre box de soin de beauté va être enrichi positivement par notre proposition ? Est-ce que nous pouvons apporter davantage de visibilité à telle marque? Comment peut-on apporter un peu plus de lumière au quotidien de nos lecteurs ? Est-ce que ce produit plaira? Est-il éthique ? A t-il du sens dans notre box? ».

C’est pourquoi nous avons créée Makosmé, pour aider les personnes à recentrer leur consommation de cosmétiques, non pas pour te faire culpabiliser mais pour t’accompagner vers des solutions raisonnées et qui aient du sens. Mais il arrive, pour être honnête avec toi, que la pleine conscience se transforme davantage en une tâche supplémentaire qu’à un ancrage dans la Terre: ces moments où l’on reçoit de la négativité non constructives et que l’on a impulsivement envie de renvoyer la balle, ces journées interminables où l’on croit perdre du temps ou encore ces listes de tâches qui n’en finissent jamais de s’allonger. A ces moments là, on se sent moins zen, plus dans le « encore un truc qui me contraint ». Alors, on met de côté notre pleine conscience parce que « je n’ai pas le temps aujourd’hui ni l’énergie ».

Oui mais c’est aussi ça la pleine conscience…

Mais après on culpabilise un peu de ne pas s’être offert ces 10 minutes de répit.

Car on sait.

On sait que ces 10 minutes que l’on aurait pu prendre aurait pu nous aider à relativiser, à comprendre que le verre est à moitié plein. Que si la journée est interminable c’est parce qu’on l’a décidé mais que l’on peut s’organiser autrement. Que si les tâches s’accumulent c’est parce qu’il y a davantage de visibilité et qu’il faut accroître son spectre de productivité en même temps.

Le but de la pleine conscience n’a finalement rien de religieux ou de mystique.

C’est au contraire un état totalement pragmatique d’acceptation du présent. D’acceptation du moment afin de le voir dans sa totalité et de l’embrasser pour mieux en tirer des avantages.

Comprends-nous bien, il y a un temps pour tout et personne n’est parfait. On ne peut pas être tout le temps dans la pleine conscience, tout le temps positif et tout le temps joyeux. Ceci dit, ces 10 minutes de respiration avant un évènement important nous ont souvent aidé. Et peut-être que toi aussi cela pourrait t’aider dans des moments difficiles ou – et surtout – à n’importe quel moment. Te l’autorises tu parfois?

De nos jours, la pleine conscience est devenu une tendance, une mode qui touche de nombreux aspects de nos vies: de la nourriture à notre manière de nous endormir en passant par le sport ou même le sexe. Tellement présent que l’on pourrait croire que c’est un « must do ». LA chose qu’il faut absolument pratiquer tout le temps pour devenir un être « éveillé ».

Situation ironique car, c’est justement le contraire de l’essence de la pleine conscience. Chez Makosmé, il nous arrive de nous servir un verre de vin un peu trop grand, de passer au feu orange ou encore de manger un plat de nachos trop calorique mais tellement réconfortant.

On vous le disait, personne n’est parfait et encore heureux!

Alors comment concilier la pleine conscience et nos modes de vies? Pas besoin de se transformer en Matthieu Ricard (même s’il reste un merveilleux exemple de sagesse et d’humour) pour atteindre le nirvana. Voici nos pistes au quotidien: peut-être en commençant par s’accepter soi-même ainsi que ce qui nous entoure, prendre 10 minutes quotidienne pour respirer en pleine conscience, se poser et contempler des paysages/des choses qui nous touchent et nous comble de bonheur, faire du yoga ou simplement entretenir un petit jardin zen sur ton bureau.

Il y a tant de possibilité pour trouver son bonheur et être en pleine conscience!

Pour notre équipe, la pleine conscience est quelque chose qui marche et qui nous inspire au quotidien. Cela influence beaucoup notre manière de travailler. Mais si demain nous avons envie de rigoler et d’aller danser sur le dancefloor, nous n’aurons pas de culpabilité. Et c’est aussi là que l’on peut trouver l’inspiration en pleine conscience! On vous le dit, personne n’est parfait.

 

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

*

code

×
×

Panier